Velo electrique apprednre

Le vélo électrique : les astuces pour bien choisir

Le (VAE), le vélo à assistance électrique commence à gagner du terrain dans toute l’Europe depuis quelques années. Il devient très prisé par les adeptes du vélo et pourrait certainement changer l’apparence des grandes villes dans le temps à venir. Il s’agit aussi d’un grand succès au niveau de la protection écologique et du bienfait considérable pour la santé étant donné que le vélo est une activité physique très favorable pour rester en forme. Peut-être, vous aussi, en ce moment, vous avez envie d’optez un vélo électrique pour se déplacer aisément, d’une manière rapide avec plus d’autonomie, et avec un moindre effort dans toutes vos courses quotidiennes, au travail ou au bureau, faire un tour rapide dans votre quartier, se rendre chez un ami, visiter la famille ou partir un peu loin hors de la ville pour aller à la campagne. Malgré votre précipitation, il est judicieux, comme tout achat important de bien choisir le modèle d’un VAE qui vous convient. Dans ce cas, ces quelques astuces vont vous certainement constituer un point de repère qui guidera votre choix sur le modèle, l’autonomie, la facilité d’utilisation ainsi que d’autres critères plus importants à prendre en compte avant de se lancer sur le modèle qui vous inspire. Voici tous nos conseils !

Astuce n°1 : De quel usage vous pensiez faire de votre vélo ?

D’abord, la question qu’il faut se poser avant de se focaliser sur un modèle quelconque concerne préalablement la façon dans laquelle vous allez utiliser votre vélo électrique, de quel usage vous allez faire de ce dernier ? Si presque tous vos déplacements se font en ville et que vous deviez franchir certaines marches en pente et que pendant votre course vous deviez transporter des colis, des objets ou d’autres cargaisons et parfois même un jeune passager ; on vous conseille le type du vélo léger, meilleur encore si c’est pliant. Inversement, si votre vélo va travailler sur des terrains à obstacles, non goudronnés, le plus convenable sera un vélo plus résistant comme le type VTT qui s’adaptera sans difficulté sur des terrains instables.

Astuce n°2 : Bien se renseigner sur le poids et le confort d’utilisation

Vous devriez être aussi attentif à son poids, dans la plupart de cas, le vélo électrique est lourd, donc, il est indispensable de se renseigner au niveau du poids, en général, le poids d’un vélo électrique est 9 à 30 kg tout en sachant les matériaux choisis par les fabricants déterminent ce dernier. Le confort entre en jeu également, pour une  utilisation en ville, beaucoup préfèrent le vélo électrique qui leur confère une position bien droite avec un guidon un peu élevé et rapproché. Avec ce modèle, même avec les bras en liberté, il est très facile de voir loin devant. Et les modèles VTC ? Ces derniers sont très pratiques pour les déplacements pendulaires et vous donnent une sensation nouvelle du pédalage.

Astuce n°3 : l’emplacement du moteur d’un VAE

En ce qui concerne le moteur d’un VAE, en Europe, la puissance imposée par la législation en vigueur est de 250W. Pour son emplacement, cela dépend du choix des constructeurs. Pour la plupart de conception, le moteur se trouve dans la roue avant qui se situe dans le moyeu ou dans le pédalier. Pour d’autres modèles, le moteur peut se trouver dans la roue arrière.

L’emplacement du moteur a beaucoup d’impact au niveau de la sensation du pédalage. Un moteur qui se trouve dans la roue avant est plus linéaire. Vélo électrique Quimper communautéC’est comme si vous aviez une pression qui vous pousse  derrière. Dès fois, la plupart des usagers des vélos électriques avec un moteur qui se trouve dans la roue avant constatent un manque d’adhérence sur des terrains à obstacles, mais une fois que le vélo reprend les routes goudronnées, celui-ci maintient bien le trajet sans aucun problème. Au niveau des marques, vous pouvez trouver des meilleures marques comme les plus connues Bosch ou Yamaha ou beaucoup d’autres.

 

Astuce n°4 : La batterie et le niveau d’assistance possible

Encore une astuce pour bien choisir votre vélo, la batterie. La plupart des modèles existants sur le marché sont équipés des batteries intégrées au cadre, ceci permet de reconnaitre facilement qu’il s’agit d’un vélo électrique. Parce que l’emplacement des batteries intégrées se trouve au centre du vélo, ceci procure plus d’équilibre pendant le pédalage. Pour les mettre en charge, vous n’auriez aucun problème, car la plupart sont amovibles alors il vous suffit de l’enlever et brancher son chargeur sur une prise à secteur. Ici, Le poids de la batterie entre aussi en vigueur pour le choix d’un VAE. On vous conseille le modèle des batteries lithium qui possèdent environ 800 cycles de charge, une autonomie de charge plus longue. Ce modèle de batterie pèse en moyenne 3kg ainsi facilite son transport.

Pour l’assistance, vous pouvez choisir le mode d’assistance par capteur en fonction de l’intensité de pédalage ou choisir d’autre assistance comme celui d’un capteur de couple qui convient plus à un trajet avec d’importants reliefs. La pression que vous mettiez sur la pédale est prise en compte par le capteur d’un couple. Ceci dégage une pression conforme à l’effort fourni par la personne. À force que vous mettiez plus de pression, vous obtiendrez plus d’assistance. Lors de choix d’un vélo électrique, le changement de vitesse est un élément essentiel d’où le passage d’une vitesse à l’autre se fait par dérailleur.

Malgré les nombreux modèles existants sur le marché, il est évident qu’il n’est pas toujours facile de trouver un vélo qui s’adaptera à vos besoins. Un conseil, n’hésitez pas de l’essayer avant de l’acheter. Les autres pensent louer le modèle qui l’inspire pour l’essayer pendant quelque temps avant de passer à l’acte d’achat.