Le rameur, un sport bon pour vos articulations ?

On le sait : le sport et les articulations ne font pas bon ménage… Les sportifs de haut niveau doivent arrêter leurs carrière pour une articulation endommagée, les sportifs ont des problèmes aux genoux/bras lorsqu’ils pratiquent un sport qui provoque des chocs dans les articulations…

Mais existe-t-il un sport qui respecte nos articulations ? Peux-on faire du sport a haut niveau en évitant ce problème ?

Le rameur, un sport respectueux

Comme je l’ai évoqué un peu plus haut, les sports conventionnels provoquent des chocs dans votre corps, que ce soit a cause de la course, d’un coup ou encore d’un mouvement violent. Ce sont ces chocs qui viennent abîmer les articulations a un niveau microscopique.

rameur7

La rameur se pratiquant assis et les mouvements étant doux et fluides, les problèmes sur les articulations sont absents. Ce sport est d’ailleurs même très recommandé lors des séances reconstructrices après une grosse opération ou lors de la rééducation après un accident. En effet les personnes qui ont subit ce genre d’accident ont des muscles faibles qu’ils doivent re-entraîner et ce sans abîmer leurs articulations.

Les autres bienfaits du rameur

L’utilisation du rameur n’est pas simplement bonne pour vos articulations, en effet il permet aussi de :

  • Faire du sport : Oui c’est bien le but de base mais cela reste tout de même important, le rameur vous permettra d’améliorer votre condition physique facilement.
  • Avoir une bonne posture : Le rameur si vous l’utilisez correctement permet d’obtenir une posture correcte. En effet vous devez vous tenir droit pour en pratiquer cela vous oblige a adopter une posture avantageuse.
  • 500 calories par heure : C’est en moyenne ce que vous perdez lorsque vous utilisez un rameur efficacement. Le mouvement réalisé par le rameur solicite 90% des muscles du corps, cela a pour effet d’augmenter le rythme cardiaque pour apporter plus d’oxygène aux muscles mais aussi une dépense plus importante d’énergie lors de l’effort.

En somme le rameur est non seulement un sport complet a lui tout seul mais c’est aussi un moyen de prendre soin de sa santé. Je vous conseille vivement son utilisation et si vous voulez plus d’infos sur ces appareils, je vous conseille de consulter ce site.

Manu en interview nous dit comment choisir une trottinette électrique

Nous nous entretenons aujourd’hui avec Manu, il gère le site trotinette-electrique.org et il nous en parle aujourd’hui.

Bonjour Manu et bienvenue sur notre blog ! Peux-tu te présenter rapidement ?

Manu : Salut et merci pour l’invitation ! Je suis Manu et c’est moi qui gère trotinette-electrique.org, je possède le site depuis plus d’un an maintenant et il commence a avoir beaucoup de tests sur le site. En fait il y a deux types de pages sur mon site, les guides sont très complets, j’y ai rassemblé tout mes conseils concernant les trottinettes électriques, ils servent a guider l’internaute dans son processus d’achat. Le deuxième type de pages c’est les tests, ils sont faits pour terminer le processus d’achat une fois que l’internaute sait quel type de produit il veut grâce aux guides.

trottinette-electrique-ecocityz-2015-1

D’accord un processus bien pensé en somme. Peux-tu nous parler des trottinettes électriques ?

Manu : j’ai pendant longtemps utilisé ma voiture pour des trajets de quelques minutes seulement. lorsque je me suis éveillé aux problèmes écologiques de notre planète j’ai tout de suite décidé de me mettre a l’électrique. C’est depuis que j’ai pris cette décision que je roule en trottinette tout les matins midis et soirs. Ce n’est pas si compliqué si vous habitez a côté de votre lieu de travail.

Ok, et des gens t’on aidé a tester les produits et a écrire les tests ?

Manu : Oui un de mes amis a tenu a essayer les produits avec moi, on s’éclate a chaque fois qu’on en reçois un nouveau et on le teste jusqu’à ses limites.

Tu compte y apporter des modifications ?

Manu : Ce n’est pas prévu dans l’immédiat. Pour l’instant je préfère rédiger ,es articles calmement et rajouter des tests sur le site. J’ai vu des concurrents ouvrir les commentaires et ils ont été spammé en deux jours pas plus !

Interview : Comment choisir une barre de son ?

N’avez-vous jamais eu de problème avec le son de votre télé ? Le son n’est pas assez bon, pas assez fort… Nous recevons aujourd’hui Maxime qui viens nous parler de son pour votre téléviseur.

Bonjour Maxime et bienvenue sur notre blog pour une petite interview.

Maxime : Bonjour et merci de m’avoir invité ! Je suis Maxime, webmaster du site barre-de-son.com.

Peux-tu présenter rapidement ton site ?

Maxime : mon site a pour but d’aider les gens. Je l’ai construit pour aider les internautes a choisir une barre de son de A à Z. J’ai dabord créé les guides avec les connaissances de base dont je disposait (après de longues année de musique je connaissait bien le monde du son) puis je me suis mis a tester différents produits. J’ai continué et aujourd’hui je propose plusieurs dizaines de tests sur mon site.

OK, c’est vraiment intéressant ! Que peux-tu nous dire sur les barres de sons ? Je ne penses pas vraiment en avoir besoin chez-moi…

Maxime : En effet, je vois que ta télévision as moins d’un an. Les derniers modèles de LG (Ou Samsung) sont vraiment performants au niveau du son… mais la plus part des modèles sur le marché ne sont vraiment pas a la hauteur. Ils ne possèdent même pas de système de son a proprement parler, simplement 4 ou 5 hauts parleurs incapables de proposer un son correct…

barre de son

Alors le recours a la barre de son est obligatoire si on veux améliorer son son ?

Maxime : Evidemment que non. Il existe toujours différentes solutions, et celles-ci dépendent ce que vous voulez faire de votre son. Par exemple, si vous souhaitez juste regarder des séries/films une barre de son semble être la bonne solution, cependant si vous coulez jouer en ligne il vous faut un casque-micro et si vous souhaitez animer une soirée chez-vous il vous faudra plutôt une sono.

D’accord tout est une question de besoins alors… Merci Maxime. Pour plus d’infos on se retrouve sur ton site !

Interview de Julie artiste et webmaster

Aujourd’hui Julie me reçois dans son atelier pour une petite interview. Elle va nous parler de son parcours, de son métier au quotidien et de son site web.

Bonjour Julie et merci de m’avoir invité dans ce joli atelier. 

Julie : Bonjour et merci a toi aussi pour m’inviter sur ton blog.

Peux-tu te présenter a nos lecteurs rapidement ?

Julie : Je m’appelle Julie, j’ai 34 ans et je suis artiste depuis 10 ans. Je suis aussi web-master depuis peu et j’en apprends un peu plus sur internet tout les jours. J’ai un peu mélangé mes parcours car je me suis formée seule sur le coté artistique (J’adore dessiner depuis que je suis toute petite) alors que les autres sont allés dans des écoles, et j’ai pris des cours pour créer mon site alors que les autres se forment seuls la plus part du temps ! Depuis un an je me suis lancée dans la pratique du “miniaturisme” c’est une pratique artistique consistant a réduire le plus possible le support. Etant tout de même dans l’ère du temps j’ai choisi les coques de téléphones comme support.

téléphone case coque

Mais les peintures ne s’abîment pas sur une coque ?

Julie : Toutes les peintures sont éphémères et celles qui durent le plus longtemps ne sont pas forcement les plus appréciées. Pour protéger mes peintures j’applique plusieurs couches de vernis par dessus. J’ai choisi de proposer des peintures très personnelles qui seront toujours proche de la personne qui l’as acheté même si c’est pour peu de temps. Je recommande tout de même de ne pas utiliser les coques que je vends mais de les exposer chez soi comme un véritable tableau.

Et ce site alors, c’est un site d’exposition ?

Julie : J’aimerais que ça le devienne. Je suis en train de prendre des photos de toutes mes œuvres pour pouvoir les mettre en ligne. Pour l’instant j’ai simplement fait une sélection de coques de téléphone pour payer l’abonnement annuel du site. Je suis encore un peu mal a l’aise dans ce domaine mais j’en apprends de plus en plus et plus j’en sait plus je trouve ce monde passionnant !

Merci Julie pour cette courte interview ! A bientôt sur ton site pour de petites œuvres grandioses !

Comment choisir un mini-frigo ?

Pour choisir un mini-frigo il faut se poser une multitude de questions :

  • Ou vais-je le mettre ? Quelle taille doit-il faire ?
  • Pour quelle utilisation ?
  • Vais-je l’utiliser de façon fréquente ?

Pour vous aider a vous poser les bonnes questions je vous propose ce petit guide d’achat. Si vous voulez plus d’informations je vous renvoie sur ce site dont je me suis inspiré pour rédiger cet article.

3 types de mini frigos

Pour savoir quel mini-frigo il vous faut il faut d’abord savoir quels types de frigo il existe. Je suis sur qu’on peut en trouver plus mais je vais vous décrire les 3 différents modèles principaux :

  • Le mini-frigo transportable : Il s’agit d’un mini-frigo très simple a transporter, ils sont petits et légers. Ce type de frigo se branche sur le secteur ou sur la prise allume-cigare de la voiture. Ils sont très pratique pour aller a la plage, en randonnée ou encore a la pèche. Malheureusement leurs petite taille constituent aussi leurs faiblesse car ils ne peuvent contenir que quelques canettes ou sandwichs
  • Le mini-bar : C’est le genre de mini-frigo que vous trouvez dans les hôtels. Ils se branchent sur le secteur et refroidissent aussi bien qu’un frigo conventionnel. L’espace a l’intérieur est plus grand et on peut y conserver quelques bouteilles et des plats cuisinés

MARSHA0546_FRIDGE_23011-1920x960

  • Le mini-frigo : Véritables reproductions a échelle réduite des gros réfrigérateurs ce genre de frigo est surtout utilisé dans les résidences étudiantes. Il permet de faire tout ce qu’un frigo conventionnel fait avec une contenance moindre. Ce genre de frigo conviens parfaitement aux étudiants et aux célibataires.

Quelques critères a surveiller avant l’achat

Tout d’abord il faut que vous définissiez l’utilisation que vous souhaitez en faire. servez-vous des 3 types de mini-frigo ci dessus pour vous faire une idée. Il faut ensuite prendre les mesures de l’espace dont vous disposez, servez vous de ces mesures pour éliminer les modèles trop grands. Vous devez aussi vous poser la question de la consommation : Si comme moi vous souhaitez réduire votre empreinte carbone ou que vous souhaitez simplement faire des économies d’électricité il faut choisir un frigo en fonction de son eco-label .

Interview de Laura du site aspirateurbalai.org

Aspirateur balai de la marque 1Aujourd’hui nous acceuillons Laura sur notre site qui va nous parler de son expérience de blogueuse/webmaster/webmarketeuse et de son site aspirateubalai.org

Bonjour Laura, peux tu nous raconter brièvement ton parcours ?

Bonjour Julien, merci de m’avoir accorder une petite interview qui va me permettre de m’exprimer sur les sujets qui me passionnent à savoir :


 OK Laura, si tu avais un aspirateur balai a choisir pour l’année 2016 sur quel modèle, quelle marque te pencherais tu ?

Alors franchement il y a énormément de choix aujourd’hui et il n’est pas simple de s’y retrouver c’est d’ailleurs pour ca que j’ai créé mon tableau comparatif.  Mon préféré est clairement le Dyson DC 35 dont vous pouvez retrouver mon test ici !

OK merci Laura pour tes conseils ? Un dernier petit mot pour nos lecteurs ?

Et bien je vous conseille de prendre un aspirateur balai plutot qu’un aspirateur classique qui est plus économique sur le long terme. Et si vous n’aimez pas faire le ménage laissez votre femme de ménage le faire :)

Si vous désirez en savoir plus n’hésitez à me contacter sur le formulaire de contact de mon site je réponds souvent en moins de 24h.

Quel est le programme pour la suite ?

Et bien étant donné que j’ai reçu plusieurs messages de remerciement sur mon site, je me suis dit que j’allais en créer plein d’autre afin d’aider les internautes qui peine a trouver des bonnes infos et des avis sur les différents produits de la maison. Je ne peux pas encore vous réveler mon prochain site que je garde secret, tant qu’il n’est pas terminer, mais il parlera tres certainement de robot ;).

Voili voilou à très bientôt pour de nouvelles aventures sur umr171-cnrs.fr !

 

 

 

Interview Paul de Caveavin.org

Comment échapper à la routine métro/boulot/dodo ? Paul, le webentrepreneur de caveavin.org, a peut-être la réponse.

Peux-tu te présenter rapidement et nous expliquer ce que tu faisait avant de travailler sur caveavin.org ?

Donc moi c’est Paul ou Polo comme tu veux ! J’ai 27 ans et j’habite à Grenoble. Après le lycée, je suis allé à l’université comme la plupart des personnes maintenant et j’ai fait une formation web orienté langage de programmation plus précisement. J’ai ensuite travaillé pour une petite start-up en centre-ville. Du coup j’ai commencé à bosser à côté sur le site caveavin.org.

cave a vins design

Comme ma passion c’est le vin, je voulais aider les personnes à le conserver. Pour moi c’est la pire des attrocités que de mal conserver son vin et de boire du vinaigre. Ou le jeter, encore pire !

 

Quels sont les points forts et points faibles de ton site ?

Je pense que le contenu que je poste est vraiment de qualité. Je connais mon sujet, donc je peux bien orienté les internautes. Ensuite je prend le temps de créer des fiches produits objectives avec les caractéristiques et mon avis. J’essaye de créer un lien de confiance entre l’internaute et moi même. Concernant mon point faible, et bien ça a toujours été le même. Je ne suis pas très bon en design. Mais j’ai pour but d’améliorer ce point.

caveavin.org logo

Quels conseils donneraient-tu pour quelqu’un qui souhaiterai se lancer sur la toile ?

Avoir de la patience. Les résultats ne viennent malheureusement pas tout de suite. Il faut savoir attendre sans abandonner. De plus, il faut être honnête, et y mettre du coeur. L’internaute n’est pas dupe, enfin je pense. Il sait reconnaitre des vrais et des fausses informations. Si vous aimez ce que vous faites, ça se sentira, et votre site aura d’autant plus de succès !

Toutes les meilleures choses ont une fin, mais tu sais que tu es toujours le bienvenu si tu veux revenir nous raconter les futurs projets de caveavin.org. Polo, je te retrouve quand ?!

Interview Pierre de velo-elliptique.net

Découvrons les étapes pour réussir sur Internet. Quand on souhaite contrôler son emploi du temps, on peut gagner facilement de l’argent, comme Pierre, créateur de velo-elliptique.net.

Peux-tu te présenter en quelques phrases?

Je vis en région Toulousaine, j’ai 27 ans et mon nom complet c’est Pierre Baum. J’ai fait STAPS à Toulouse. Puis je suis devenu coach sportif. Comme  j’adore Internet j’ai démarré velo-elliptique.net en parallèle de tout ça.

velo-elliptique.net logo

Pourquoi crois-tu que ton site n’est pas comme les autres sites ?

Si j’ai décidé de créer mon site, c’est avant tout, je suis passionné par le domaine du sport. C’est mon métier, ma passion, ma vie. Mon contenu n’est que le fruit de ce dernier. Je sais que les vélos elliptiques peuvent vraiment aider les personnes souhaitant entretenir leur forme. J’ai voulu les aider à plus grande echelle en leur proposant des fiches et des conseils pour posséder leur propre vélo elliptique et le pratiquer correctement à domicile.

As-tu un conseil pour ceux et celles qui font leurs débuts sur le net ?

velo elliptique femmeAvec velo-elliptique.net, au début il y avait plutôt peu de trafic. C’est plutôt démotivant mais il ne faut en aucun cas abandonner. Je dirais aussi qu’il est primordial d’être à l’écoute de les internautes qui visitent votre site, ils ont généralement des remarques judicieuses à communiquer. Une dernière chose, il est vraiment crucial de publier constamment du contenu de qualité, donc même si ça prend du temps ce n’est pas une perte de temps !

Même si Rome n’a pas été faite en un jour, il est clair que ton site est sur la bonne voie avec le talent de quelqu’un comme toi Pierre. Merci et bon courage pour la suite.

Interview de Marcel, créateur de portiquebois.info

Remercions d’avance Marcel pour le temps consacré à répondre à nos questions.

Nos lecteurs n’attendent qu’à te connaître, alors dis-nous tout sur toi !

portique en bois simpleJ’ai 32 ans, je m’appelle Marcel Ruby. Je vis à Nancy, que j’aime beaucoup parce qu’il y a tout le temps des lieux sympas à découvrir. De formation comptable, j’ai longtemps travaillé pour une entreprise que je ne citerai pas mais je ne suis pas fait pour ce type de rythmes. Du coup j’ai commencé à bosser à côté sur portiquebois.info et j’ai découvert une véritable passion, internet. Après quelques temps le trafic est devenu suffisamment important pour que je commence à avoir des revenus réguliers conséquents. C’est donc à ce moment-là que j’ai pris la décision de laisser tomber mon emploi. Etre totalement maître de son temps, c’est vraiment plus motivant !

Explique-nous tes débuts avec ton site ? Quelle est sa force ?

Si j’ai décidé de créer portiquebois.info, c’est avant tout parce qu’il était assez difficile de dénicher des infos sur ce sujet. C’est pourtant un très beau sujet. Les enfants adorent ses structures. Mais comment choisir un bon portique en bois pour ses petits si l’on ne sait rien dessus ? Niveau sécurité et qualité, c’est très dur, il faut le reconnaitre. Tout ce que nous trouvons c’est des videos d’aide d’installation comme cette dernière.

J’ai décidé de créer du contenu riche sur ce sujet, parce que moi même j’étais du côté de l’internaute il y a quelques mois quand j’ai voulu en acheter pour mes enfants ! L’essentiel pour moi, c’est que l’internaute puisse trouver les renseignements dont il a besoin.

Quel est le secret de ta réussite ?

Très sérieusement, le secret pour tenir dans la durée c’est de savoir s’accorder des moments de détente et de maîtriser son emploi du temps. On ne peut pas tenir le rythme si on travaille 24 heures sur 24 sans faire la moindre petite pause ! On n’est pas des machines tout de même. Quand on évolue sur Internet c’est généralement un marathon même s’il faut parfois savoir sprinter, donc il est indispensable de savoir se ménager pour pouvoir parvenir à son but !

grand portique en bois avec des enfants

Merci Marcel, au plaisir de te retrouver sur ton site ou ici-même. Je sais que ton temps est précieux donc je ne voudrais surtout pas profiter de ta gentillesse !