musculation

Exercice poids du corps : Comment bien les effectuer ?

Le corps humain, un bien précieux à la fois beau, et utile mais tout aussi fragile. Vous êtes un sportif ou une amoureuse du sport ?  Et oui, c’est très probablement le cas, mais la question qui se pose est la suivante : comment entretenir le corps en faisant des exercices de poids ? Ne vous inquiétez pas, nous allons vous aider à résoudre la question à travers les quelques paragraphes que voici :

Les étirements : avant et après l’utilisation des haltères

Comme dans tous les sports, en haltérophilie, il faut absolument des échauffements avant de commencer les exercices proprement dit. Mais d’abord, pourquoi s’échauffer en faisant des étirements ? Cette question pourrait paraître bête et inutile mais elle se pose très bien et elle est pertinente. Les raisons en sont nombreuses mais les plus importantes sont les suivantes.

Premièrement, avant les efforts physiques, les muscles du corps ne sont pas encore assez irrigués en sang, donc manquent encore d’oxygène. Si les muscles sont sollicités brusquement sans échauffement préalable ni étirements, alors ces derniers risquent d’être endommagés car les cellules vont être en sous alimentation, que ce soit en nutriment, ou en oxygène. Cela, comme vous l’aurez compris, occasionne des lésions temporaires, voire-même permanentes, et est le responsable premier des crampes musculaires. D’autre part, à la fin de chaque exercice, il est absolument crucial d’effectuer des étirements pour remettre les muscles courbés à leurs places premières.

Les poids : des outils à utiliser pas à pas

Si vous êtes débutant dans le domaine, ce qui est vraisemblablement le cas puisque vous êtes en train de lire l’article, alors sachez que même si vous désirez acquérir une musculature de rêve en un rien de temps, vous ne pourrez le faire qu’en procédant pas à pas, centimètre par centimètre comme diraient les jeunes. Ainsi, il faut absolument débuter avec les poids les plus faibles de deux cent cinquante gramme par main par exemple. Ce n’est qu’après une semaine au moins d’exercice avec les poids minimum, qu’il faut augmenter la charge à utiliser. Visitez ce site qui est specialisé dans les appareils de musculation en tout genre, pour toutes les bourses et pour chaque besoins !

Après il faut compter deux semaines avant de passer à la charge suivante, et trois semaines pour la suite. Ainsi, selon l’expérience des sportifs les plus aguerris, l’efficacité ne peut atteindre son maximum qu’en procédant progressivement avec les haltères. De plus, les douleurs occasionnées par les exercices physiques diminuent progressivement si les mouvements sont effectués petit à petit, faute de quoi, la nuit, durant les heurs de sommeil, le sportif ne pourra que souffrir…

Les muscles : des tissus qui ont des limites

Et oui, les jeunes ont une fâcheuse tendance à surestimer leur capacité physique. Ceci est malheureusement également le cas dans l’haltérophilie. Bien des gens, femmes ou hommes, s’exercent pendant des durées supérieures à ce qui est convenable aux muscles et au corps tout entier. Il est vrai que c’est plus conforme à la logique que plus on s’exerce, plus les résultats sont meilleurs au niveau du gain en musculature. Mais ce n’est pas le cas car au-delà d’une certaine limite, les exercices ne font que produire le contraire des effets escomptés. Et oui, un surmenage physique, surtout musculaire, peut provoquer une atrophie accentuée des muscles et ainsi de toutes les parties du corps. Ainsi, si vous soulevez des poids outre mesure, les conséquences peuvent en être l’amaigrissement et la détérioration du corps.

En bref, il existe des règles à suivre pour que l’usage des poids soit efficace et ne produise pas des effets négatifs sur le sportif. Les consignes précédemment cités ne sont toutefois que des exemples parmi tant d’autres, il en existe d’autres…