Fenetre sur mesure prix

Les différents types d’ouvrants pour fenêtres sur mesure

Une fenêtre est une ouverture appliquée sur un mur pour permettre le passage de la lumière et de l’air. Elle est constituée de battant dûment fixé à un châssis par l’intermédiaire de charnières. Chaque fenêtre se caractérise par son mode d’ouverture, ouverture d’ailleurs qui est fonction du mode de fixation du ou des battants sur le châssis. De cette caractéristique de fixation découlera plusieurs types de fenêtres. Alors venez sur www.fenetresurmesure.org pour tout savoir !

  • L’ouvrant à la française : type d’ouvrant le plus vulgarisé, visible sur la plupart des bâtiments à vocation administrative et professionnelle privée, publique ou communautaire. Constitué d’un ou de deux vantaux fixés verticalement sur un châssis, qui s’ouvrent indépendamment l’un de l’autre, en position verticale à l’intérieur de la pièce et nous offre une ouverture maximale. C’est l’ouvrant qu’on rencontre presque dans tous les points de vente en matière d’ouverture, que ce soit en produit d’entretien ou en pièce de rechange ;
  • L’ouvrant abattant est une fenêtre qui s’ouvre en se rabattant verticalement vers le bas. Les charnières de fixation sont fixées sur la partie basse de la fenêtre permettant le basculement du vantail du haut vers le bas pour une ouverture externe. C’est le type d’ouvrant adapté pour une pièce de petite superficie comme la salle de bain ou la cuisine, à la rigueur il peut s’utiliser parfaitement dans les caves du sous-sol.
  • La fenêtre sur mesure avec un ouvrant oscillant-battant : Avec la disposition spéciale de ses charnières, il peut s’ouvrir à l’extérieur exactement comme l’ouvrant à la française, et aussi à l’intérieur selon notre choix. Il présente un look et design particulièrement attrayants.
  • L’ouvrant coulissant : composé de rail sur lequel coulissent le ou les vantaux en suivant un axe. Ce rail peut être suspendu ou placé sur la partie basse de l’ouverture, des fois il peut s’incrusté à même dans la paroi du mur tel l’ouvrant  coulissant à galandage. Très pratique, il économise beaucoup d’espace.
  • L’ouvrant pivotant : La fixation du vantail sur le châssis se localise sur le centre de l’axe vertical, ce qui provoque un mouvement en rotation du vantail.
  • L’ouvrant basculant : style très courant, le vantail n’est pas fixé sur le milieu de l’axe horizontal mais un peu plus haut. En s’ouvrant la grande partie située sur la partie basse sort à l’extérieur et la petite partie située sur la partie haute entre à l’intérieur. Très utile pour la régularisation de la température ambiante, car l’ai chaud est rejeté d’en haut et l’air froid s’introduit vers le bas. Ce dispositif est spécialisé pour le toit.
  • La fenêtre sur mesure guillotine : c’est un style à l’américaine, avec un dispositif composé soit, d’un châssis fixe et d’un châssis remontant, ou d’une autre façon comme, deux châssis mobiles en coulissage verticale dans un dormant, qui sont tous les deux solidarisés par câbles pour pouvoir descendre et monter.
  • Fenêtre à l’anglaise : à charnières fixées sur le dormant, le vantail pivote selon l’axe vertical sur le bord vers l’extérieur pour s’ouvrir. Notamment nommée par les anglo-saxons « French window ».
  • Fenêtre arquée : typique chez la baie vitrée à style incurvé. Elle est conçue pour élargir  l’espace de la pièce en se projetant, dans le sens propre du terme, au-delà du mur extérieur de l’habitation et fournir de ce fait une vue plus élargie de l’extérieur immédiat tel le jardin ou la rue. Une fois combinées, ces fenêtres à battant se joignent pour former une structure d’ouverture en arc.
  • Fenêtre en baie, Oriel, balcon vitré : fenêtre disposée en saillie vers l’extérieur en prenant base sur les parois principales d’un logement, donnant de suite la création d’une pièce avec baie vitrée, dont ce dernier est représenté en plan trapézoidal ou rectangulaire.
  • Fenêtre à soufflet : comme les charnières de fixation se trouvent sur le dormant, en s’ouvrant le vantail va basculer horizontalement vers l’intérieur du haut vers le bas.
  • Fenêtre à auvent : comme les charnières de fixation se trouvent sur la partie haute du vantail, en s’ouvrant ce dernier va basculer horizontalement vers l’intérieur du bas vers le haut.

Plusieurs autres types peuvent se présenter comme les fenêtres à l’italienne, à la canadienne, à l’australienne, en accordéon, en jalousie, en scandinave et aussi les fausses fenêtres.

Aussi nombreux sont les types de fenêtres, chaque fenêtre doit être toujours source de joie, car c’est confirmé qu’elle nous ouvre tous les horizons