imprimante 3d entretien

Anet A6 ou A

Les kits Anet A6 et A8 sont des kits de bricolage à un prix extrêmement bas. Elles sont considérées comme l’une des imprimantes 3D les plus économiques en ligne et bénéficient de l’aide considérable de la communauté en matière de corrections, de mises à niveau et de modifications. Dans les sections suivantes, nous énumérerons les caractéristiques de chaque imprimante 3D.

Caractéristiques principales de l’imprimante 3D Anet A6

 Volume d’impression : L’Anet A6 est doté d’un volume d’impression très standard de 220 x 220 x 250 mm, largement suffisants pour la plupart des utilisateurs, débutants ou expérimentés.

Résolution : Bien qu’il s’agisse d’une imprimante 3D très bon marché, du fait de sa conception de l’open source, toute taille de buse peut être utilisée et tout peut être encore amélioré. En standard, cette imprimante est capable d’imprimer avec une résolution pouvant atteindre 0,1 mm de hauteur, ce qui permet des impressions très détaillées. Ceci peut être réalisé en utilisant la buse de 0.4 mm incluse Open source : C’est probablement son principal avantage par rapport aux autres  imprimantes 3D. Le logiciel est non seulement open source, le matériel et toutes les cartes de contrôle sont également des sources ouvertes. Cela qui permet aux utilisateurs expérimentés de tirer parti de toute modification ou mise à niveau. Il a également fait apparaitre une énorme communauté, avec des milliers de personnes distribuant des trucs et astuces, ainsi que des solutions de dépannage sur les forums en ligne. Cela garantit que, quels que soient les problèmes (le cas échéant), il y aura des personnes en mesure de vous aider.

Options de matériaux : Encore une fois, étant basé sur une conception à source ouverte et ayant un lit chauffé, presque tout matériau peut être imprimé à l’aide de cette imprimante. Il est très important de noter que ceci n’est pas une fonctionnalité standard des imprimantes 3D économiques.

Écran LCD : l’Anet A6 comprend un écran LCD avec un bouton rotatif qui permet de modifier très rapidement les paramètres et les configurations de l’imprimante. L’écran inclus peut également afficher les statistiques d’impression en cours, ainsi que permettre de peaufiner l’objet en cours d’impression.

Pièces en acrylique : Étant un kit de bricolage, il faut beaucoup d’assemblage. Toutes les pièces principales et les interconnexions pour les pièces structurelles de l’imprimante sont basées sur des pièces acryliques noires prédécoupées, ce qui en fait une imprimante 3D plus solide et plus lisse. Visitez le site www.imprimante3d.co pour en savoir plus !

Caractéristiques principales de l’imprimante 3D Anet A8

 Volume d’impression : L’Anet A8 est doté d’un volume d’impression très standard de 220 x 220 x 240 mm, largement suffisants pour la plupart des utilisateurs, débutants ou expérimentés.

Résolution : Comme l’Anet A6, il est basé sur de l’open source. Donc, toute taille de buse peut être utilisée et tout peut être encore amélioré. Cette imprimante 3D est également capable d’imprimer avec une résolution pouvant atteindre 0,1 mm de hauteur, ce qui garantit une impression bien détaillée. Ceci peut être réalisé en utilisant la buse de 0.4 mm incluse.

Open source : Il est également basé sur l’open source, avec des cartes et logiciels de sources ouvertes. Il bénéficie également de la communauté en ligne.

Options de matériaux : Il a également un lit chauffé qui permet d’imprimer presque tout matériau.

Écran LCD : l’Anet A8 comprend aussi un écran LCD avec un clavier permettant de modifier les configurations et les paramètres de l’imprimante. L’écran inclus permet aussi d’afficher les statistiques d’impression en cours, ainsi que de parfaire l’objet en cours d’impression.

Pièces imprimées en 3D : il s’agit d’un kit de bricolage, il faut beaucoup d’assemblage, mais ne vous inquiétez pas, vous avez toutes les instructions sur la carte SD fourni. Toutes les pièces principales sont des pièces acryliques noires prédécoupées et toutes les interconnexions et pièces mobiles sont imprimées en 3D, ce qui permet à l’imprimeur d’imprimer ses remplacements.