Interview de Laura du site aspirateurbalai.org

Aspirateur balai de la marque 1Aujourd’hui nous acceuillons Laura sur notre site qui va nous parler de son expérience de blogueuse/webmaster/webmarketeuse et de son site aspirateubalai.org

Bonjour Laura, peux tu nous raconter brièvement ton parcours ?

Bonjour Julien, merci de m’avoir accorder une petite interview qui va me permettre de m’exprimer sur les sujets qui me passionnent à savoir :


 OK Laura, si tu avais un aspirateur balai a choisir pour l’année 2016 sur quel modèle, quelle marque te pencherais tu ?

Alors franchement il y a énormément de choix aujourd’hui et il n’est pas simple de s’y retrouver c’est d’ailleurs pour ca que j’ai créé mon tableau comparatif.  Mon préféré est clairement le Dyson DC 35 dont vous pouvez retrouver mon test ici !

OK merci Laura pour tes conseils ? Un dernier petit mot pour nos lecteurs ?

Et bien je vous conseille de prendre un aspirateur balai plutot qu’un aspirateur classique qui est plus économique sur le long terme. Et si vous n’aimez pas faire le ménage laissez votre femme de ménage le faire :)

Si vous désirez en savoir plus n’hésitez à me contacter sur le formulaire de contact de mon site je réponds souvent en moins de 24h.

Quel est le programme pour la suite ?

Et bien étant donné que j’ai reçu plusieurs messages de remerciement sur mon site, je me suis dit que j’allais en créer plein d’autre afin d’aider les internautes qui peine a trouver des bonnes infos et des avis sur les différents produits de la maison. Je ne peux pas encore vous réveler mon prochain site que je garde secret, tant qu’il n’est pas terminer, mais il parlera tres certainement de robot ;).

Voili voilou à très bientôt pour de nouvelles aventures sur umr171-cnrs.fr !

 

 

 

Interview Paul de Caveavin.org

Comment échapper à la routine métro/boulot/dodo ? Paul, le webentrepreneur de caveavin.org, a peut-être la réponse.

Peux-tu te présenter rapidement et nous expliquer ce que tu faisait avant de travailler sur caveavin.org ?

Donc moi c’est Paul ou Polo comme tu veux ! J’ai 27 ans et j’habite à Grenoble. Après le lycée, je suis allé à l’université comme la plupart des personnes maintenant et j’ai fait une formation web orienté langage de programmation plus précisement. J’ai ensuite travaillé pour une petite start-up en centre-ville. Du coup j’ai commencé à bosser à côté sur le site caveavin.org.

cave a vins design

Comme ma passion c’est le vin, je voulais aider les personnes à le conserver. Pour moi c’est la pire des attrocités que de mal conserver son vin et de boire du vinaigre. Ou le jeter, encore pire !

 

Quels sont les points forts et points faibles de ton site ?

Je pense que le contenu que je poste est vraiment de qualité. Je connais mon sujet, donc je peux bien orienté les internautes. Ensuite je prend le temps de créer des fiches produits objectives avec les caractéristiques et mon avis. J’essaye de créer un lien de confiance entre l’internaute et moi même. Concernant mon point faible, et bien ça a toujours été le même. Je ne suis pas très bon en design. Mais j’ai pour but d’améliorer ce point.

caveavin.org logo

Quels conseils donneraient-tu pour quelqu’un qui souhaiterai se lancer sur la toile ?

Avoir de la patience. Les résultats ne viennent malheureusement pas tout de suite. Il faut savoir attendre sans abandonner. De plus, il faut être honnête, et y mettre du coeur. L’internaute n’est pas dupe, enfin je pense. Il sait reconnaitre des vrais et des fausses informations. Si vous aimez ce que vous faites, ça se sentira, et votre site aura d’autant plus de succès !

Toutes les meilleures choses ont une fin, mais tu sais que tu es toujours le bienvenu si tu veux revenir nous raconter les futurs projets de caveavin.org. Polo, je te retrouve quand ?!

Interview Pierre de velo-elliptique.net

Découvrons les étapes pour réussir sur Internet. Quand on souhaite contrôler son emploi du temps, on peut gagner facilement de l’argent, comme Pierre, créateur de velo-elliptique.net.

Peux-tu te présenter en quelques phrases?

Je vis en région Toulousaine, j’ai 27 ans et mon nom complet c’est Pierre Baum. J’ai fait STAPS à Toulouse. Puis je suis devenu coach sportif. Comme  j’adore Internet j’ai démarré velo-elliptique.net en parallèle de tout ça.

velo-elliptique.net logo

Pourquoi crois-tu que ton site n’est pas comme les autres sites ?

Si j’ai décidé de créer mon site, c’est avant tout, je suis passionné par le domaine du sport. C’est mon métier, ma passion, ma vie. Mon contenu n’est que le fruit de ce dernier. Je sais que les vélos elliptiques peuvent vraiment aider les personnes souhaitant entretenir leur forme. J’ai voulu les aider à plus grande echelle en leur proposant des fiches et des conseils pour posséder leur propre vélo elliptique et le pratiquer correctement à domicile.

As-tu un conseil pour ceux et celles qui font leurs débuts sur le net ?

velo elliptique femmeAvec velo-elliptique.net, au début il y avait plutôt peu de trafic. C’est plutôt démotivant mais il ne faut en aucun cas abandonner. Je dirais aussi qu’il est primordial d’être à l’écoute de les internautes qui visitent votre site, ils ont généralement des remarques judicieuses à communiquer. Une dernière chose, il est vraiment crucial de publier constamment du contenu de qualité, donc même si ça prend du temps ce n’est pas une perte de temps !

Même si Rome n’a pas été faite en un jour, il est clair que ton site est sur la bonne voie avec le talent de quelqu’un comme toi Pierre. Merci et bon courage pour la suite.

Interview de Marcel, créateur de portiquebois.info

Remercions d’avance Marcel pour le temps consacré à répondre à nos questions.

Nos lecteurs n’attendent qu’à te connaître, alors dis-nous tout sur toi !

portique en bois simpleJ’ai 32 ans, je m’appelle Marcel Ruby. Je vis à Nancy, que j’aime beaucoup parce qu’il y a tout le temps des lieux sympas à découvrir. De formation comptable, j’ai longtemps travaillé pour une entreprise que je ne citerai pas mais je ne suis pas fait pour ce type de rythmes. Du coup j’ai commencé à bosser à côté sur portiquebois.info et j’ai découvert une véritable passion, internet. Après quelques temps le trafic est devenu suffisamment important pour que je commence à avoir des revenus réguliers conséquents. C’est donc à ce moment-là que j’ai pris la décision de laisser tomber mon emploi. Etre totalement maître de son temps, c’est vraiment plus motivant !

Explique-nous tes débuts avec ton site ? Quelle est sa force ?

Si j’ai décidé de créer portiquebois.info, c’est avant tout parce qu’il était assez difficile de dénicher des infos sur ce sujet. C’est pourtant un très beau sujet. Les enfants adorent ses structures. Mais comment choisir un bon portique en bois pour ses petits si l’on ne sait rien dessus ? Niveau sécurité et qualité, c’est très dur, il faut le reconnaitre. Tout ce que nous trouvons c’est des videos d’aide d’installation comme cette dernière.

J’ai décidé de créer du contenu riche sur ce sujet, parce que moi même j’étais du côté de l’internaute il y a quelques mois quand j’ai voulu en acheter pour mes enfants ! L’essentiel pour moi, c’est que l’internaute puisse trouver les renseignements dont il a besoin.

Quel est le secret de ta réussite ?

Très sérieusement, le secret pour tenir dans la durée c’est de savoir s’accorder des moments de détente et de maîtriser son emploi du temps. On ne peut pas tenir le rythme si on travaille 24 heures sur 24 sans faire la moindre petite pause ! On n’est pas des machines tout de même. Quand on évolue sur Internet c’est généralement un marathon même s’il faut parfois savoir sprinter, donc il est indispensable de savoir se ménager pour pouvoir parvenir à son but !

grand portique en bois avec des enfants

Merci Marcel, au plaisir de te retrouver sur ton site ou ici-même. Je sais que ton temps est précieux donc je ne voudrais surtout pas profiter de ta gentillesse !

Interview de Léon de machineaglace.net

Chaque parcours d’entrepreneur possède ses particularités. Aujourd’hui, regardons de plus prêt celui de Leon, dont vous avez entendu parler si vous aussi vous êtes déjà allé sur machineaglace.net !

Parle-nous un peu de toi et de ton cadre de vie

Je vis à Toulouse, mon nom complet c’est Leon Castillon et j’ai 23 ans. Concernant mon parcours, après le cursus habituel, je suis allé à l’Université de Toulouse pour faire un DUT Information et Communication. Ensuite j’ai travaillé pour une agence de communication mais ça me fatiguait plus qu’autre chose. Du coup j’ai commencé à bosser à côté sur machineaglace.net, et c’est la que j’ai découvert ma véritable passion. Au bout d’un moment le trafic était suffisamment important pour que je commence à vraiment gagner de l’argent. C’est donc à ce moment-là que j’ai décidé de laisser tomber mon job pour tenter l’aventure de l’entrepreneuriat. Etre son propre patron, c’est tellement mieux !

logo machineaglace.net

Comment as-tu démarré machineaglace.net ? En quoi se différencie-t-il?

Si j’ai pris la décision de créer ce site, c’est avant tout parce qu’il était assez difficile de dénicher des renseignements sur ce sujet. Il est très simple de trouver des recettes de glace, mais sur les appareils, c’est un peu plus compliqué. Si mon site se différencie, c’est principalement en raison de son contenu de qualité et la fraîcheur des informations que l’on y trouve. Après niveau design, je compte m’ameliorer, mais j’ai preféré axé tout sur le contenu.

machine à glace maison et coupe de glace fraise

Qu’est-ce qui fait l’atout majeur de machineaglace.net ?

Comme je l’ai dis précedemment, c’est le contenu. Je prend vraiment du temps à tester les machines, créer les avis, mettre à jour le comparatif. C’est un travail de longue haleine, mais je sais que ça vaut le coup car j’ai pas mal de retours positifs. D’ailleurs, si tu as la moindre suggestion je suis toujours heureux d’obtenir des avis sur les choses qui devraient être améliorées !

A bientôt ici ou sur machineaglace.net et merci pour ces informations. Quand on t’entend Léon, on a vraiment l’impression que tout le monde peut réussir en temps qu’entrepreneur !

Interview de Julie de mignardises.fr

JulieQuel est le plus gros challenge au moment du lancement d’un nouveau site ?

Il est vraiment crucial de publier constamment un contenu à forte valeur ajoutée, donc même si c’est chronophage ça en vaut largement la peine. Autre chose, avec mignardises.fr au début il y avait très peu de trafic. C’est une chose démotivante mais surtout il ne faut pas abandonner. Je crois également qu’il est nécessaire d’écouter ses visiteurs, ils ont souvent des observations très intéressantes à communiquer.

Faiblesses et forces de ton site ?

Viens nous rendre visite ou discuter avec notre communauté sur Facebook et Twitter, comme cela tu pourras voir par toi-même ce qui fait notre force. Notre communauté est vraiment sympa et elle commence à prendre de l’importance, ce qui me fait vraiment plaisir. Après, tu pourras aussi constater qu’on propose beaucoup de contenus, bien entendu de grande qualité.

Parle-nous un peu de toi.

Moi c’est Julie, je vis à Lyon et j’ai 34 ans.

Quels sont les sports que tu aimes le plus et tes autres loisirs ?

Dès que j’ai un moment de libre, ce que j’aime c’est lire un bon roman.

Comment arrivé à travailler comme webmaster ?

Après le cursus classique, je suis allé à Dauphine pour faire un Master. Ensuite j’ai travaillé pour  mais je n’aimais pas trop. Je ne suis pas fait pour les horaires de bureau habituels. Du coup j’ai commencé à travailler à côté sur mignardises.fr, ma véritable passion. Au bout d’un moment le trafic était suffisamment important pour avoir des revenus réguliers. C’est donc à ce moment-là que j’ai décidé de quitter mon emploi pour tenter l’aventure de l’entrepreneuriat.

Comment mignardises.fr se différencie-t-il de la concurrence ?

C’est grâce à la fraîcheur de ses informations et le contenu de qualité que l’on peut y trouver. En ce qui concerne le design je ne prétend pas être un spécialiste, mais mignardises.fr est tout à fait correct. Le plus important c’est que le visiteur puisse trouver le renseignement qu’il recherche.

Comment as-tu démarré ton site ?

Il était plutôt difficile de dénicher des renseignements fiables sur ce sujet. J’ai donc décidé de créer mignardises.fr pour tous ceux et toutes celles qui recherchaient des informations.

Et c’est fini pour aujourd’hui. Merci et bon courage à Mignardises.fr pour les prochaines étapes de ses belles aventures Julie.